• Fille d'Hécate - Tome 1 : La voie de la sorcière / Par Cécile Guillot

    Résumé :
    " Je croyais n'être qu'une étudiante ordinaire et sans doute trop renfermée. Et puis, il a eu cette expérience étrange, la découverte de mon don... Maintenant je dois apprendre à m'accomplir en tant que sorcière, développer mes pouvoirs et trouver ma place en ce monde. Tout aurait-été parfait s'il n'y avait pas eu ces cauchemars et ces malaises. Quelqu'un cherche à me nuire ! Mais qui pourrait bien me harceler ainsi ?

    Et, pour ne rien arranger, j'ai aussi un mémoire à écrire pour valider ma dernière année de psycho. Ma vie n'est vraiment plus de tout repos ! " Maëlys nous ouvre les portes d'un univers étrange et déroutant, celui de la Wicca. La quête spirituelle qui est sienne va l'exposer à des menaces insoupçonnées. Surtout que le destin pourrait bien placer sur son chemin, les clés qui l'aideront à résoudre les mystères d'une existence parsemée d'ombres. Car, une sorcière peut-elle s'épanouir coupée de ses racines, ignorante d'un passé dont pourrait dépendre l'avenir ?


    Mon avis :
    Je dois l'avouer, j'ai voulu acquérir ce très court roman pour sa superbe couverture qui m'a subjuguée. J'avais aussi envie de lire une histoire se rapportant à la sorcellerie. 
    Si du côté de l'intrigue, rien de bien original et de bien nouveau sous le soleil, on découvre en revanche un univers intriguant et fascinant dans ce 1er tome puisqu'inspiré de réels rites de sorcellerie. 
    Maelys et sa petite boule de poils Luna sont attachantes. On ressent de l'empathie pour cette jeune fille qui -elle même empathe- est bien seule dans la vie au tout début de l'histoire.
    Et la fin de ce 1er tome nous appelle absolument à lire le tome 2 !

    Ma note : 3,5 / 5. 


  • Commentaires

    1
    Mardi 31 Mars 2015 à 08:28
    Il est dans ma Pal depuis des lustres , faut que je me décide à le lire.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :