• Il s'agit là d'une "Novella" (plus long qu'une nouvelle / plus court  qu'un roman) à télécharger gratuitement sur toute plateforme de téléchargement.

    L'Auteur :

    Le premier roman de Courtney Milan a été publié en 2010. Depuis lors ses livres ont reçu des critiques élogieuses de la part de Publishers Weekly et de Booklist. Elle a été dans la liste des best sellers du New York Time et de USA Today, finaliste du RITA® et nominée aux RT Reviewer’s Choice dans la catégorie Meilleure Première Romance Historique. Son deuxième livre a fait partie des meilleurs livres 2010 de Publishers Weekly.
    Courtney vit aux États Unis dans les Montagnes Rocheuses, en compagnie de son mari, d’un chien assez mal dressé et d’un chat d’attaque.
    Avant d’écrire des romances historiques, Courtney a d’abord décroché une maîtrise en Chimie physique et théorique à l’université de UC Berkeley. Ensuite, histoire de pimenter un peu les choses, elle a étudié le Droit à l’université du Michigan où elle a eu son diplôme avec mention très bien. Puis elle s’est mise à travailler avec des gens très importants qui sont bien trop distingués pour être mentionnés ici. Elle a été professeur de Droit pendant quelques temps. Aujourd’hui elle consacre tout son temps à l’écriture.
    ( source :  http://www.courtneymilan.fr/)

    Résumé :

    Elle est déterminée… 

    À cause d’un duc sans scrupule, Serena Barton a perdu son poste de gouvernante et, depuis trois mois, se retrouve sans revenus. Désormais aux abois, elle réclame justice et entend faire payer le duc. Or ce n’est pas lui qu’elle redoute le plus, mais son bras droit, le Loup de Clermont. Ancien pugiliste, il a la réputation de gérer ses finances d’une main de fer. Dès lors qu’il se voit confier la mission de régler ce conflit au plus vite, la jeune femme n’a guère de chances d’obtenir satisfaction. Hélas, elle n’a pas le choix, car c’est son avenir qui est en jeu…

    Il ne cèdera pas…

    Hugo Marshall est un homme ambitieux et sans pitié. Fils de mineur, c’est à la force du poignet qu’il est devenu le comptable d’un duc. Ce dernier le charge de le débarrasser d’une gouvernante importune quel qu’en soit le prix. Rien de plus facile, à première vue… Mais Serena ne l’entend pas de cette oreille. Et plus il apprend à la connaître, moins il a envie de recourir aux méthodes musclées qui font sa notoriété… Pourtant, il faut absolument qu’elle disparaisse car son propre avenir en dépend. Devra-t-il choisir entre ses ambitions et son amour naissant pour une femme ?

    Mon avis :
    Cette "Novella" est un préquel à la saga "Les frères ténébreux" dont le tome 1 "Le secret de la Duchesse" est paru en e-books le 30/04/2015.

    J'ai adoré ce tome introductif. Biensûr il s'agit avant tout d'une romance. L'attirance entre 2 êtres qui doivent se combattre. Une réflexion aussi sur le véritable sens de la réussite, les valeurs morales. Il y a de la sensualité, de l'érotisme juste dosé comme il faut et au bon moment.
    Côté personnages, j'ai eu de l'admiration pour Serena, combative jusqu'au bout. Tout simplement Insoumise comme le dit le titre.
    Sa soeur Frédéricca m'a agacé au plus haut point, heureusement elle n'est qu'un second rôle de la novella.
    Hugo, lui aussi m'a agacé lorsqu'il était obssédé par les paroles de son père. D'ailleurs je retire un demi-point pour ces trop nombreuses répétitions qui reviennent dans l'histoire et l'alourdissent. Sinon, j'ai trouvé Hugo juste épatant sur la fin.

    Quant à l'épilogue, il constitue la véritable introduction à la saga "Les frères ténébreux". C'est l'épilogue de cette novella qui est la base, qui met en place les fondements de la saga. L'explication.

    Pour conclure, j'ai adoré cette petite histoire pleine d'émotion, de charme, de sensualité et d'humour et j'ai hâte de lire maintenant le tome 1. "Le secret de la Duchesse". La plume de Courtney Milan est très agréable à lire et c'est très bien écrit.

    Ma note : 4,5/5.

    3 commentaires
  • Résumé :
    Tessa est une jeune fille ambitieuse, volontaire, réservée. Elle contrôle sa vie. Son petit ami Noah est le gendre idéal. Celui que sa mère adore, celui qui ne fera pas de vagues. Son avenir est tout tracé : de belles études, un bon job à la clé, un mariage heureux...

    Mais ça, c'était avant qu'il ne ne la bouscule dans le dortoir.

    Lui, c'est Hardin, bad boy, sexy, tatoué, piercé, avec un " p... d'accent anglais ! " Il est grossier, provocateur et cruel, bref, il est le type le plus détestable que Tessa ait jamais croisé.

    Et pourtant, le jour où elle se retrouve seule avec lui, elle perd tout contrôle...

    Cet homme ingérable, au caractère sombre, la repousse sans cesse, mais il fait naître en elle une passion sans limites. Une passion qui, contre toute attente, semble réciproque...

    Initiation, sexe, jalousie, mensonges, entre Tessa et Hardin est-ce une histoire destructrice ou un amour absolu ? 


    Mon avis :
    After est annoncé comme le phénomène livresque du moment. On le voit partout, on ne cesse de lire des critiques élogieuses. Mais c'est quand même le gros foutage de gue*le de l'année.
    Personnages insipides, Tessa en tête, petite fille naïve qui se fait avoir à tous les coups. Elle accepte tout d'un mec simplement parce que ô mon Dieu, il est super sexy. Plus stupide qu'elle, tu meurs. Hardin, le bad boy, ultra stéréotypé, n'est certes pas dénué de charme, mais c'est le c*nnard parfait. Perso, j'en voudrais pas. Tout le long du livre, ces 2 là jouent à "Je t'aime, moi non plus", "Je t'aime, je te quitte, je reviens, je te requitte", etc...C'est vraiment lassant cette répétition obsessionnelle et ce manque d'imagination. On s'ennuie ferme. J'ai failli abandonner à 63%, puis je me suis dit je vais le finir rien que pour pouvoir le chroniquer.
    Puis à 70% du livre, il y a un tournant, un subit regain d’intérêt. Les choses changent. Mais c'est louche, on sent qu'il y a anguille sous roche. Il faut vraiment être Tessa pour ne se douter de rien.
    Ceci étant dit, le dénouement n'est pas celui que j'aurais imaginé, et il m'a donc surpris et c'est d'ailleurs pour ça que je rajouterai un demi-point à ma note.
    Les personnages secondaires sont tous stupides et puérils, sauf Kare, Ken et Landon  sur lesquels je n'ai pas vraiment d'avis.
    J'ai lu les critiques des tomes suivants, quitte à me faire spoiler, et apparemment, il y aurait du potentiel, sauf dans le tome 2 où ça tournerait encore en rond et une réelle évolution de l'histoire et des personnages. A voir si je lirai la suite ou pas, ma foi si j'ai du temps à perdre peut-être, mais je ne les achèterai pas.

    Ma note : 2,5/5.


    1 commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique